Versions Compared

Key

  • This line was added.
  • This line was removed.
  • Formatting was changed.


HTML Comment
hiddentrue

Notes et commentaires d'édition pour cette page :

  • 2016-06-21 ID : J'ai recopié ici ce qui a été ajouté dans la rubrique. J'ai modifié quelques petites choses, mais il faut tenir compte que les deux règlements pédagogiques (1er cycle et cycles sup.) ont des variantes à ce sujet.

Status
colourRed
titlereformulation
Courriel Clément

Pour les guides, la formulation concernant les retards pourrait être précisée (voir l'échange avec Michèle), en se basant sur la formulation du guide de la FESP (29b)

 

29. Défaut de se soumettre à une évaluation

La note F* (échec par absence) est attribuée à l'étudiant qui ne se présente pas à une séance d'évaluation par mode d'examen à moins que, dans les huit jours ouvrables, il ne justifie par écrit son absence auprès du doyen pour un motif jugé valable par ce dernier.

La note F est attribuée à l'étudiant qui

a) étant présent à une séance d'évaluation par mode d'examen ne remet aucune copie, s'il s'agit d'une épreuve écrite, ou refuse de répondre aux questions, s'il s'agit d'une épreuve orale,

b) ne remet pas à la date fixée par le professeur un travail constituant un élément d'évaluation d'un cours, à moins que, dans les huit jours francs, il ne justifie par écrit son retard auprès du doyen pour un motif jugé valable par ce dernier.

 

Et peut-être ajouter une formulation basée sur le règlement 32 :

32. Retard à remettre un travail

En cas de retard, pour un motif jugé valable, à remettre un travail constituant un élément d'évaluation d'un cours, l'étudiant doit remettre celui ci dans le délai fixé par le doyen, après consultation du professeur. Ce délai ne peut excéder un trimestre.

 

<complément>

Je me rends compte qu’il y a un certain flou dans cette formulation et que nous devrions modifier le texte.

 

1re question : je crois qu’on peut l’interpréter comme « la note maximale qu’il aurait pu obtenir ».

2e question : je crois qu’on devrait plutôt écrire « jours francs » qui se définit comme suit :

 

Jour franc

Notion juridique parfois utilisée pour préciser les modalités de décompte des délais impartis pour mettre en œuvre une action ou une procédure. Le jour franc va de 0 heure à 24 heures et pendant la période concernée le jour de départ, le jour du terme et les jours fériés ne sont pas pris en compte.

Donc il ne fait pas compter le jour de départ (i.e., le jour de la date prévue de la remise) ni les jours fériés (p. ex., lundi 23 mai), mais on compte les autres jours y compris les samedis et dimanches. Idéalement tu l’interpréteras de cette façon.

  • 20170718 : Quelle est la source du délai (5% par jour de retard...)? ID 

 

CSS Stylesheet
#title-text a, #breadcrumb-section {display : none;} /* Masquer le titre par défaut dans les guides */

...

Div
classguide-ebsi


Div
classlogo-section


HTML Comment
hiddentrue

= En-tête (début) =
Ne pas éditer 


Div
classudem-logo

Université de Montréal


Div
classsite-title

École de bibliothéconomie et des sciences de l'information


HTML Comment
hiddentrue

= En-tête (fin) =



HTML Comment
hiddentrue

=== Contenu de la page (début) ===


Div
classtitre

Délais et dates de remise des travaux (personnel)


Div
classrubrique

Travaux

L'enseignant fixe la date de remise de chaque travail et en avertit les étudiants, par écrit, dès le début du trimestre (plan de cours). L'étudiant doit gérer son temps de façon à respecter toutes ses échéances et la date de remise de ses travaux.

La remise de tous les travaux doit se faire au début de chaque cours ou séance de travaux pratiques. En cas de retard dans la remise d'un travail, les pénalités suivantes s'appliquent :

  • Première semaine de calendrier : 5 % de la note maximale du travail retranchés par jour calendaire de retard, jusqu'à concurrence de 35 %. Le jour de la date prévue de la remise du travail ne compte pas. Le samedi et le dimanche ainsi que les jours fériés sont comptés.
  • Le 8e jour de calendrier : note F (échec ou zéro).

L'étudiant qui peut donner une raison valable pour remettre un travail en retard doit en demander la permission par écrit à l'enseignant avant le cours. Ce dernier doit décider s'il accepte ou non le retard de l'étudiant et l'en aviser par écrit. En cas de conflit, le litige sera tranché par le directeur.

Si l'enseignant accorde un délai pour la remise d'un travail, il doit indiquer une date limite sur l'entente qu'il remet au technicien à la gestion des dossiers étudiants. En aucun cas, ce délai ne peut excéder un trimestre. L'étudiant qui ne respecte pas ce délai devra obligatoirement se réinscrire au cours et payer de nouveau les frais de scolarité exigés.

Tout travail peut être remis au secrétariat de l'EBSI. Un membre du personnel du secrétariat doit y apposer ses initiales et indiquer la date de réception. Après les heures d'ouverture, il est possible de déposer les travaux dans la boîte prévue à cet effet se trouvant dans le couloir d'entrée à l'extérieur du secrétariat.

Examens

La note F* (échec par absence) est attribuée à l'étudiant qui ne se présente pas à une séance d'évaluation par mode d'examen à moins que, dans les huit jours ouvrables, il ne justifie par écrit son absence auprès du directeur pour un motif jugé valable par ce dernier.

La note F est attribuée à l'étudiant qui étant présent à une séance d'évaluation par mode d'examen ne remet aucune copie, s'il s'agit d'une épreuve écrite, ou refuse de répondre aux questions, s'il s'agit d'une épreuve orale.


HTML Comment
hiddentrue

=== Contenu de la page (fin) ===


Div
classfooter


HTML Comment
hiddentrue

= Pied de page =
Ne pas éditer 


Div
classdept-title-section

École de bibliothéconomie et des sciences de l'information


Div
classdept-info-section

Besoin d'aide ? Nous joindre



...