Le programme D.Psy. est un authentique programme de doctorat professionnel de 3e cycle. Il comprend un travail de rédaction qui résulte d'activités de recherche théorique-critique et/ou théorique-empirique comptant pour 24 crédits. La différence essentielle entre la formation à la  recherche au sein d’un Ph. D. recherche/intervention et au sein du D.Psy. est présentée de la manière suivante par les auteurs du rapport du Board of Directors de la Société Canadienne de Psychologie (Allon, Gauthier, Doyle, Hutcheon, 2004) :

« Whereas Ph.D. training, however, focuses on the production of original, generalisable knowledge through basic or applied research, Psy.D. training focuses particularly on research knowledge and skills in the solution of applied problems. There is a low probability that a psychologist  with Psy.D. training will take on a professional role primarily as a producer of original, generalisable research knowledge. » (p. 9)

Le savoir de recherche empirique dont il est question ici et qui se met au service de la résolution de problèmes pratiques comprend aussi un savoir clinique qui découle d’une longue tradition en psychologie clinique. Compte tenu des différentes approches théoriques, ce savoir articule et renouvelle de manière critique les inférences généralisables qui découlent des différents champs de la pratique clinique, en harmonie avec les données issues des différentes modalités de la recherche. Ce savoir clinique est une forme de connaissance qui se situe au fondement de  la pratique. C’est aussi une intégration de cette connaissance à la pratique que sont conviés nos étudiants. L’essai doctoral d’intégration vient ainsi témoigner d’un travail de mise en liens et d’analyse critique, entre les enseignements de la théorie, de la pratique et de la recherche sous  toutes ses formes.

Modalités de l'essai doctoral d'intégration

L’essai doctoral pourra se développer selon des modalités diverses :

  • Recension systématique et critique des études empiriques d’un domaine pertinent avec ou sans méta-analyses;
  • Recension systématique et critique d’un champ théorique pertinent;
  • Analyse critique d’un concept, d’une pratique ou d’une recommandation de pratique, d’une catégorie diagnostique,etc.
  • Rapport sur une étude expérimentale ou quasi expérimentale à cas unique ("protocoles N=1");
  • Rapport sur une étude théorico-empirico-clinique sur un ou plusieurs cas (études de cas classiques; cf périodique Clinical Case Studies, par exemple);
  • Rapport concernant l’accessibilité et les modalités d’application de la psychologie clinique en lien avec les contextes sociaux, les politiques de santé, etc. (comme l’illustrent certains articles publiés par Psychologie Canadienne, Revue Québécoise de psychologie, Santé mentale au Québec, etc.);
  • Présentation d’un justificatif critique et à jour pour réviser ou proposer un guide de pratique dans un domaine précis d’évaluation, de consultation, ou d’intervention, de formation, de transfert des connaissances, etc.;
  • Utilisation d’un matériel de recherche déjà disponible dans le cadre des activités d'un laboratoire ou d’une équipe de recherche;
  • Participation à une expérimentation en cours, pour ensuite analyser une partie des données, avant de rédiger un rapport de recherche.

Ces exemples sont donnés à titre indicatif.

Il faut noter que les dépenses afférentes à la réalisation de l’essai doctoral doivent être assumées à même les subventions dont dispose le directeur de recherche, le Département ne pouvant faire couvrir ces dépenses par son budget.

L’essai doctoral d’intégration est préparé sous la supervision d'un professeur, identifié comme directeur de l’essai. Dans tous les cas, la direction d'un essai est assurée par un professeur, un chercheur régulier du Département, ou agréé par celui-ci, ou encore par un psychologue  clinicien détendeur d’un doctorat, ou un autre professionnel dont la formation est équivalente et qui détient le statut de professeur associé au Département.

Présentation d'un essai doctoral par articles

La présentation d'un essai sous forme d’article est encouragée. Les travaux réalisés suivant les modalités mentionnées plus haut pourraient faire l’objet d’une publication dans un périodique scientifique ou professionnel pertinent. Sans rendre cette possibilité obligatoire, elle est  encouragée. Ainsi l’étudiant est invité à soumettre son essai doctoral sous la forme d’un article prêt à être soumis pour publication (c'est-à-dire suffisamment achevé, et conforme aux normes du périodique auquel il pourrait être soumis), voire déjà soumis ou publié, où il doit être le premier auteur. Si l’essai est présenté sous forme d'article à soumettre, soumis ou publié, le texte seul de l'article est habituellement suffisant.

L'essai peut inclure une introduction et une conclusion supplémentaires, si cela est jugé pertinent par le directeur de recherche et l’étudiant. L'étudiant qui souhaite présenter un essai doctoral par articles peut l’indiquer sur son formulaire de nomination de jury de projet et/ou sur son avis de dépôt de thèse, en cochant la case prévue à cet effet.

Essai doctoral sous une forme traditionnelle

Il est naturellement possible aussi de soumettre un document selon le format traditionnel : introduction et contexte, hypothèses, méthode (adaptée à la démarche), résultats (même remarque), discussion et conclusions. Il s'agit alors de réunir ces éléments dans un même texte intégré. Le nombre total de pages doit se limiter à 45 pages incluant les tableaux et les figures. Les autres sections (comme la page couverture, le sommaire, la table des matières, la liste des tableaux et figures, les remerciements et la liste des références) sont exclues du compte des 45 pages.  Les annexes (p.ex., formulaire de consentement, questionnaire, protocoles d'entrevue) sont permises, mais le lecteur ne doit pas avoir à s'y référer pour comprendre l'essai. 

Pour plus d’information, veuillez consulter le  .

Rédaction de l’essai doctoral en anglais

Un étudiant peut être autorisé à présenter son essai doctoral en anglais s’il a fait l’essentiel de ses études antérieures dans une université non francophone ou si les objectifs de son programme de recherche le justifient. Pour ce faire, il devra soumettre une demande à l'aide du formulaire - Demande d’autorisation de rédiger dans une autre langue que le français

Dans le cas d'un essai par article, les articles peuvent être en anglais sans que l’étudiant ait à en faire la demande. Le reste du travail (introduction, discussion, etc.) doit cependant être en français, à moins d’avoir obtenu l’autorisation de rédiger en anglais.

L'étudiant qui souhaite présenter son essai doctoral en anglais peut l’indiquer sur son Formulaire - Proposition du jury d'évaluation du projet d'essai et/ou sur son formulaire - Avis de dépôt d'une thèse ou d'un essai, en cochant la case prévue à cet effet.

Dépôt de l’essai

Voici les étapes à suivre pour déposer votre essai:

1.Vous devez remettre l’Avis de dépôt de thèse et d'essai au moins 2 mois avant le dépôt de la version pour évaluation de votre essai doctoral (nous utilisons le même formulaire que pour la thèse).

2. Vous devez également compléter, s’il y a lieu, le formulaire "Demande d’autorisation de rédaction en anglais" (voir les critères ci-dessus)

Ces deux documents se trouvent dans la section Formulaires.

3. L’essai doit avoir été rédigé selon la mise en forme du (p 21).

4. L’essai doit être envoyé en format PDF à l’adresse cyclessuperieurs@psy.umontreal.ca en mettant votre directeur en copie conforme, ce qui atteste de son approbation.

5. La TGDE vous fera parvenir par courriel un reçu de dépôt.

6. Les membres du jury auront un mois pour l’évaluer et donner les corrections à faire :

    • Si corrections mineures : l’étudiant recevra une liste de corrections à effectuer et aura 1 mois pour le faire et retourner une version corrigée de son essai à son président rapporteur. Si les corrections sont acceptées, il y aura recommandation en vue de l’exposé oral.
    • Si corrections majeures : l’étudiant sera informé par courriel des corrections à effectuer et comment procéder pour envoyer la nouvelle version de l’essai. La date du deuxième dépôt (maximum de 6 mois pour les corrections) vous sera indiquée. La procédure du dépôt de l’essai doit être reprise à ce moment.

7. À la suite de l’approbation de l’essai doctoral par les membres du jury, votre exposé oral sera planifié.

Exposé oral

À la suite de la décision du jury de recommander l’exposé oral, le président du jury d'examen de l'essai doctoral procède à l’organisation de l’exposé oral. On suggère un délai minimum d'une semaine entre le dépôt et l'oral.

L’exposé oral est une étape obligatoire. L’étudiant est invité à faire une brève présentation de son essai (15 à 20 minutes en moyenne) et à répondre à quelques questions des membres de son jury ou d'autres personnes présentes à l'exposé oral (autres professeurs, amis, famille, etc.) durant approximativement 20 à 25 minutes (durée totale de l’oral : 45 minutes). Le président du jury ou son représentant veille à ce que l'exposé oral se déroule en conformité avec les procédures prévues et selon les normes appropriées de rigueur et de décorum.

Puisque l'essai a préalablement été accepté et que la prestation de l'étudiant durant l'oral n'est pas évaluée, le jury n'a pas besoin de se retirer pour délibérer. Le président du jury est chargé d’annoncer à l’étudiant que son essai est accepté par le jury et que ce dernier recommande l'octroi des 18 crédits associés à l'essai doctoral, qui est une des exigences du programme de doctorat en psychologie (D.Psy.). Il se charge également de transmettre le rapport définitif du jury d’examen d’un essai doctoral (qui a préalablement été signé par tous les membres du jury d’essai de l’étudiant) à la TGDE du programme, en le déposant à l'accueil du 2e étage du Campus de Laval ou via l'adresse laval@psy.umontreal.ca.

Le président du jury d'examen de l'essai doctoral, après l’exposé oral, peut arriver à l’une des conclusions suivantes :

1- Réussite de l’exposé oral - Acceptation majoritaire ou unanime de l’essai

Le président du jury retourne le rapport définitif du jury dûment signé par tous les membres du jury de l’essai.

2- Remise de l’exposé oral

Il se peut toutefois que l’étudiant ne puisse présenter adéquatement son projet. Devant cette éventualité, il incombe au président du jury de remettre l’exposé oral de l’essai de l’étudiant afin de permettre à l’étudiant de compléter l’ensemble des étapes requises à l’acceptation de son essai doctoral d'intégration.

Après la réussite de votre exposé oral, vous devez déposer l’essai doctoral dans .

Attestation de fin d'études

Pour obtenir une attestation de fin d'études (attestation particulière à demander au ), vous devrez:

  • Avoir complété le programme (incluant ses internats, le cas échéant)
  • Avoir reçu toutes vos notes
  • Avoir effectué votre dépôt dans Papyrus
  • Avoir reçu un courriel de votre TGDE indiquant que le dossier est complet et qu'il a été envoyé aux ESP

À ce moment seulement, il vous sera possible de demander une attestation particulière de fin d'études conforme.

Pour obtenir une attestation d'heures cliniques, requise par certains employeurs et parfois par l'OPQ, écrire à clinique-universitaire@psy.umontreal.ca

Réception du diplôme

Vous devez avoir payé la totalité de vos frais de scolarité, ainsi que les frais de diplomation. Il faut également vérifier votre adresse postale dans votre Centre étudiant, ceci afin de recevoir le diplôme dans les 6 à 9 mois suivant la fin du traitement pour l’obtention de diplôme, soit par la poste ou lors de la  de son programme, qui se tient au mois d'août de chaque année.