ConfigureOutils de l'espace
Aller directement à la fin des métadonnées
Aller au début des métadonnées


Notation (personnel)

La notation des cours se fait selon un système littéral, chaque lettre correspondant à un nombre de points sur 4,3 tel qu'indiqué dans le tableau ci-dessous :

Premier cycleCycles supérieursNoteValeurPourcentaged
excellentexcellentA+4,390,00–100
A4,085,00–89,99
A−3,780,00–84,99
très bonbonB+3,377,00–79,99
B3,073,00–76,99
B−2,7a70,00–72,99
bonpassableC+2,365,00–69,99
C2,0b60,00–64,99
échecC−1,757,00–59,99
passableD+1,354,00–56,99
D 1,0c50,00–53,99
faible (échec)E0,535,00–49,99
nul (échec)F0,00–34,99
échec par absenceF*0,0ABS

a. Moyenne de passage dans un programme de 2e cycle.

b. Note de passage dans un cours du 2e et 3e cycle et moyenne de passage dans un programme du 1er cycle.

c. Note de passage dans un cours du 1er cycle.

d. La notation par pourcentage ne fait pas l'objet d'un règlement. La correspondance n'est donnée ici qu'à titre indicatif.

À moins que l'enseignant ne spécifie autrement dans son plan de cours, les enseignants de l'EBSI utilisent généralement la table de concordance présentée ci-dessus pour convertir les notes chiffrées en notes littérales lorsque nécessaire. La table étant précise au centième près, les notes sont arrondies au centième près avant d'être converties en lettre (p. ex., 76,932 % sera arrondi à 76,93 %, donc B selon l'échelle). Cette grille de conversion est présentée dans les guides étudiants.

Il est demandé aux enseignants de prendre en compte les lignes directrices suivantes en ce qui concerne la notation à l'EBSI. Au début de chaque cours, le professeur informe les étudiants de la forme et des modalités d'évaluation du cours. Cette information figure sur le plan de cours. Chacun doit s'assurer que :

  • les pratiques de notation soient clairement énoncées dans le plan de cours et expliquées au début du trimestre;
  • les notes fournies pour chaque travail soient documentées;
  • les notes fournies à l'étudiant lui permettent de suivre sa progression dans le cours;
  • les professeurs et chargés de cours veillent à ce que les correcteurs appliquent uniformément leurs méthodes de notation.

Il est fortement suggéré aux enseignants de ne pas inscrire la note d'un travail ou d'un examen sur la première page par souci de confidentialité.

Il est recommandé de consulter le guide de l'étudiant de chaque programme pour connaître les modalités d'évaluation spécifiques à un programme, notamment la politique d'évaluation avec seuil1 qui s'applique dans certains cours. Si un étudiant n'atteint pas le seuil pour les évaluations individuelles du cours, la note littérale est attribuée en convertissant la note obtenue pour les évaluations individuelles. Lorsqu'il y a échec par seuil, ce n'est pas la note finale du cours mais la moyenne des évaluations individuelles (celles utilisées pour le calcul du seuil) qui est inscrite au bulletin. La note individuelle (la partie en équipe étant extraite) est ramenée sur 100. Si vous désirez de l'information sur la conversion de la notation en pourcentage à la notation littérale, veuillez vous adresser à Alain Tremblay (alain.tremblay.1@umontreal.ca), technicien à la gestion des dossiers étudiants.

Au terme d'un trimestre, les professeurs et les chargés de cours ne sont pas autorisés à donner à un étudiant sa note finale avant que celle-ci ne soit publiée sur le Centre étudiant. Votre technicien à la gestion des dossiers étudiants vous informe, à la fin de chaque trimestre, de la date à laquelle vous devez lui remettre vos notes finales pour les cours.


1. Pour réussir le cours, il faut non seulement atteindre (ou dépasser) la note de passage sur l'ensemble des évaluations du cours, mais également atteindre (ou dépasser) cette même note de passage sur le sous-ensemble (pondéré) des activités évaluées qui sont réalisées individuellement (et non en équipe). Toutefois, la politique d'évaluation avec seuil pourra ne pas être appliquée pour les cours où les travaux individuels comptent pour moins de 50 % de la note finale. L'application de la politique sera alors laissée à la discrétion de l'enseignant.