Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Description générale (2e cycle)

Les programmes d'études de Maîtrise en sciences de l'information ont pour but de former des professionnels démontrant les compétences, les attitudes et le sens des responsabilités associés aux professions de la gestion de l'information, aptes à modéliser le transfert de l'information dans la société et à proposer des façons avant-gardistes de gérer l'information.

Deux programmes de maîtrise sont offerts : professionnel et recherche. Tous les étudiants sont d'abord admis au programme professionnel.

Les deux programmes partagent un tronc commun de six cours de base obligatoires. Ainsi, grâce à cette structure parallèle, il est possible, après le troisième trimestre, de demander un transfert du programme professionnel au programme recherche.

Structure des programmes de MSI

PROGRAMME PROFESSIONNEL (2-055-1-2)

51 crédits[1]

Durée minimale de la scolarité : 4 trimestres

PROGRAMME RECHERCHE (2-055-1-3)

45 crédits

Durée minimale de la scolarité : 3 trimestres

Tronc commun — Cours de base obligatoires : 18 crédits
Cours à option : 27 crédits[2]Cours à option : 6 crédits
Stage (obligatoire) : 6 créditsMémoire (obligatoire)[3] : 21 crédits

[1] Dont minimalement 45 crédits de cycle supérieur (niveau 6000 ou 7000). L'étudiant peut donc, s'il le désire, suivre au maximum deux cours (6 crédits) de niveau 3000.

[2] Jusqu'à 6 crédits de cours peuvent être suivis dans un autre département de l'Université de Montréal ou une autre université. Les cours doivent être de niveau supérieur (maîtrise ou doctorat) et doivent être en lien avec le programme de maîtrise. L'accord de la Directrice ou de son représentant est requis. Pour des suggestions, consultez la page web des parcours suggérés (https://ebsi.umontreal.ca/programmes-cours/cycles-superieurs/maitrise-en-sciences-information/parcours-possibles/).

[3] L'étudiant désireux de poursuivre au doctorat peut envisager un passage accéléré de la maîtrise au doctorat. L'article 109 du Règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales stipule en effet que : « un candidat à la maîtrise, dont le dossier est de très bonne qualité peut être admis par le doyen à un programme de doctorat sans avoir à soumettre le mémoire requis pour l'obtention de la maîtrise ». (Source : Règlement pédagogique des études supérieures et postdoctorales, article 109).