Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Droit de reprise (1er cycle)

Reprise d'un cours échoué

De façon générale, l'étudiant qui subit un échec à un cours a droit de reprise. Avec l'autorisation de la directrice, et dans le respect du cadre du règlement des études de premier cycle, plusieurs modalités de reprise pourraient être proposées : l’examen ou le travail de reprise, la reprise du cours ou la substitution de cours. Cependant, la note d’un examen ou d’un travail de reprise ne peut toutefois être supérieure à D. (Cf. Règlement des études de premier cycle, articles 13.1, 13.3, 13.5)

Reprise d'un cours réussi

À titre exceptionnel et sauf pour les cours individuels, l'étudiant qui n'est pas en probation et qui n'a pas encore obtenu le diplôme ou le certificat postulé peut, avec l’autorisation de la directrice, reprendre tout cours réussi. (Cf. Règlement des études de premier cycle, article 13.1 b)