Skip to end of metadata
Go to start of metadata





       



Vous avez reçu un message de l'expéditeur

Accès rapides




Pour aller plus loin, consulter le blog de la sécurité.




La messagerie Office 365 a mis des filtres en place pour protéger les utilisateurs contre le pourriel et les courriels malveillants tels que les escroqueries par hameçonnage.

Les messages capturés par les filtres sont placés en quarantaine pour votre protection et celle de l'UdeM. Les utilisateurs reçoivent un message de notification une fois par jour, les informant de tous les messages placés en quarantaine. Tout courrier légitime capturé par erreur peut être diffusé directement à partir de ce message ou du portail de quarantaine (voir détails ci-dessous).

Le courrier laissé en quarantaine sera automatiquement supprimé après 30 jours.

En savoir plus sur l'hameçonnage

L'hameçonnage est une technique pour obtenir frauduleusement des informations personnelles dans le but d’effectuer une usurpation d'identité.  Cette technique consiste à envoyer des courriels falsifiés qui ressemblent aux courriels envoyés par une source approuvée.  Les renseignements personnels demandés dans ces courriels frauduleux sont notamment les mots de passe, les numéros de sécurité sociale, les informations de carte de crédit. Consultez cette page pour savoir comment les détecter et s'en prémunir

Gérer les messages mis en quarantaine à partir du courriel de notification quotidien :


Si vous recevez du courrier qui a été placé en quarantaine, vous recevrez un message comme celui-ci :


Les options suivantes seront disponibles pour vous en cliquant sur les liens respectifs dans le message ou vous pouvez choisir de ne rien faire.

  • Ne rien faire - le message est laissé en quarantaine et supprimé automatiquement après 30 jours.
  • Bloquer l'expéditeur -  Une copie du message est envoyée à Microsoft pour analyse. Ce faisant, Microsoft devrait l'ajouter dans sa liste d'expéditeurs bloqués. Cela ne garantie pas que vous ne recevrez plus de pourriel en provenance de cet expéditeur.
  • Diffuser - le message est retiré de la quarantaine et placé dans votre boîte de réception. Pour des raisons de sécurité, ce bouton est absent pour un message d'hameçonnage bloqué.  Si vous désirez diffuser un message d'hameçonnage légitime bloqué, vous devez accéder au Centre de sécurité et conformité.
  • Réviser - Vous êtes redirigé vers le Centre de sécurité et de conformité Office 365 pour consulter les détails du message (voir section suivante)

Gérer les messages de votre quarantaine à partir du centre de sécurité et de conformité Office 365 :

Utilisation de la page Quarantaine

Procédure pour vérifier le contenu de votre quarantaine (pourriel)

  1. Se rendre à l'adresse : https://protection.office.com.  Si vous n'êtes pas déjà connecté, entrer vos informations d'identification (adresse courriel, code d'accès et mot de passe). 

     
  2. Pour consulter les messages mis en quarantaine, dans le menu de gauche cliquer sur Gestion des menaces et, par la suite, sur Révision.

     
  3. Une fois dans cette section, cliquer sur Quarantaine dans la partie droite de la page.
     
  4. Par défaut, les messages mis en quarantaine sont triés du plus récent au plus ancien sur la base du champ Date de réception. Vous pouvez également les trier par les champs Expéditeur, Objet, etc. en cliquant sur la colonne souhaitée.
  5. Vous pouvez également rechercher des courriels spécifiques en utilisant des mots-clés.

  6. Après avoir sélectionné un message en particulier, vous pouvez Diffuser le message (libérer le message dans la boîte aux lettres), Voir l'en-tête du message, Afficher un aperçu du message, Retirer de la quarantaine (supprimer le message).




Cette fenêtre affiche les propriétés du message :

  • L'identificateur unique du message (ID du message);
  • L'adresse de l'expéditeur du message;
  • La date de réception du message;
  • L'objet du message;
  • Le motif de la mise en quarantaine;
  • La date à laquelle le message sera définitivement supprimé (Date d'expiration);
  • Les adresses de messagerie (le cas échéant) auxquelles le message a été envoyé;
  • Toutes les adresses auxquelles le message n'a pas été envoyé.

Les actions possibles:

Cette action vous permet de renvoyer le message dans votre boîte aux lettres et de le signaler comme "légitime" (aussi appelé faux positif) auprès de Microsoft qui l'analysera.

Les règles de filtrage du courrier indésirable pourraient ainsi être ajustées pour autoriser les prochains messages.

Permet de retracer les serveurs par lesquels le message a transité avant de parvenir dans votre boîte aux lettres.

Information utilisée aux fins d'analyse lors d'un doute sur un message.

Vous permet de visualiser le message en texte brut ou en HTML. Dans ce dernier cas, les liens sont désactivés.

Vous permet de supprimer le message avant l'échéance de la quarantaine.

Vous permet de télécharger le message.

Si vous choisissez de ne rien faire, le message sera supprimé par Office 365 automatiquement à expiration. Par défaut, les messages en bloc, le courrier indésirable et l'hameçonnage ("phishing") sont conservés en quarantaine pendant 30 jours. Un message mis en quarantaine qui correspond à une règle de flux de messagerie est conservé en quarantaine pendant 7 jours. Quand Office 365 supprime un message de mise en quarantaine, vous ne pouvez pas le récupérer.


Foire aux questions

Office 365 UdeM


Exchange Online Protection sur Microsoft


Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question dans nos FAQs ? Communiquez avec notre équipe via notre formulaire d'aide, notre clavardage ou par téléphone au 514-343-7288.